A l'intérieur du territoire, le soulèvement de la Vendée et les tentatives fédéralistes constituent des menaces sérieuses. En outre, c’est ce que beaucoup de Français devraient reconnaître en s'interrogeant sur l'impossible mémoire objective des faits de la Révolution..! 19 décembre: Dédicace de Marc Deborde (Histoires de loups et autres contes) et Nicolas Delahaye (Mouchoir rouge, mouchoir blanc, les guerres de Vendée dans un carré de tissu – Guerres de Vendée, la mémoire du vitrail – Le cœur vendéen), à Saint-Laurent-sur-Sèvre (85) Et, pour moi, c’est une faute historique majeure..!! Elles sont sans ambiguïté, tant au niveau de la destruction des biens que de l’élimination de la population. Liberté de parole, discussion sur tous les sujets de société,actualités, de la vie politique française et internationale etc. J’ai donc lieu d’espérer que vous l’approuverez. Ou Marie, la jeune paysanne des Lucs qui, autant que par l’horreur des massacreurs, est marquée — signe de l’authenticité de son témoignage — par la honte de sa pudeur bafouée. [Courrier de l'Ouest] Professeure d’histoire à l’Université catholique de l’Ouest, Anne Rolland-Boulestreau vient de sortir un livre sur la pacification de la Vendée après la guerre civile de 1793. C’est cela un « Mémoricide » et c’est ce qui guette tous les génocides : Juif, Russe, Arménien, Chinois, Khmer, Pied-Noir d’Algérie, etc.. Tout le long des XIXe et XXe siècles, il a été impossible de faire émerger ne serait-ce qu’une réflexion sur la nature de la répression en Vendée.., notamment… au sein de l’Université !? https://www.contre-info.com/cetait-un-28-fevrier-le-massacre-republicain-des-lucs-sur-boulogne-liste-des-110-enfants-assassines, La loi ordonnant le Génocide vendéen publiée au Journal officiel du 1er août 1793. » et provoquant un mouvement de retraite des Prussiens. if (typeof target.onselectstart!="undefined") //IE route Les Vendéens forment-ils un groupe religieux visé en tant que tel ? En fait, il n'y a plus de guerre civile en Vendée ou, plus exactement, celle-ci ne dura que cinq mois, de mars (date du soulèvement des vendéens) au 1er août 1793 (date du vote de la "première loi" d'anéantissement), c'est à dire de la déportation des femmes et des enfants et de l'extermination du reste de la population…! La guerre reprend cependant dès le mois de juin et jusqu’à l’arrestation, la condamnation à mort et l’exécution du général Charette le 29 mars 1796. Elles lui paraissent bonnes  et pures, mais éloigné du théâtre d’opération, il attend les résultats pour se prononcer : extermine les brigands jusqu’au dernier, voilà ton devoir. La Convention décide de lancer une offensive destinée à écraser définitivement le mouvement vendéen, elle envoie des troupes aguerries commandées par des généraux expérimentés comme Kléber et Marceau. Les noms des 109 enfants des Lucs-sur-Boulogne de moins de 7 ans, massacrés par les troupes républicaines, le 28 février 1794 : Marie-Modeste AIRIAU, de la Ricoulière, 5 ans et 7mois. Partout en Vendée des fours à pain sont utilisés comme fours crématoires pour brûler vifs les habitants. Force est de constater cependant que Turreau ne parvient pas à obtenir un ordre écrit pour lui ordonner le massacre organisé des Vendéens et la destruction du territoire… Il prend donc l’initiative de continuer une politique d’extermination qui peut faire penser aux méthodes de son collègue Westermann. Nous avons connu aussi une résistance farouche au bolchévisme chez les Cosaques de l’Oural, du Don, étouffés dans les torrents de sang. - Sécher Reynald, La Vendée-Vengé : le génocide franco-français, PUF, 1986. function disableSelection(target){ ['','t21336p'+start+'-guerre-de-vendee-crimes-ou-genocide'].join('/') : ['','t21336-guerre-de-vendee-crimes-ou-genocide'].join('/'); ... Bande-annonce du film d'horreur Netflix (VO) PremiereFR. Hommes, vieillards, femmes et enfants meurent ainsi dans ce que Carrier appelle la « baignoire na… «Les films d’horreur n’ont plus aucun effet sur moi» ... l’argent est le Net de la guerre pour les opposants. Savez-vous qu’une deuxième loi, celle du 1er octobre 1793, vint renforcer l’horreur indicible ? Nous contacter : redaction[arobase]histoire-pour-tous.fr. - Bertaud Jean-Paul, La Révolution française, Perrin, 1989. element.innerHTML = '
' + string + "
"; } ... Les Guerres de Vendée pour les Nuls grand format PDF. Force est donc de constater que selon ces critères internationaux reconnus par l’ONU il n’y a pas eu de génocide vendéen. Et je t’ai répondu « que ta question me semble incrédule et pleine d'innocence (presque volontairement provocatrice..?)». ... Vendée Globe : les marins hissent la grand Toile. overFlowX = x + renderedWidth + excessWidth - document.body.offsetWidth; Ils connaissent plusieurs succès et restent invaincus jusqu'en octobre 1793 : ils s'emparent notamment des villes de Cholet et de Saumur. Ainsi, les vendéens ont été exterminés, non pas pour ce qu’ils ont fait ou pour ce qu’ils croient, mais pour ce qu’ils sont, du simple fait qu’ils existent. Ce skipper d'un voilier rencontre un navire de guerre Français dans l'océan Indien - Armel Le Cléach, Vendée Globe. display = true; D’ailleurs quel intérêt aurait l’historien à utiliser le terme de génocide ? La démarche n’a aucun sens. if (typeof(originalFirstChild) == "undefined") target.onselectstart=function(){return false} Il écrit à ce propos : "Il n'y a plus de Vendée. alert(message); Le terme de génocide est biaisé et il n’apporte aucun éclairage nouveau, aucune nouvelle compréhension, à ce que peuvent apporter les termes de massacre ou d’extermination déjà suffisamment parlant pour décrire la tragédie orchestrée par la République. Des heurts ont eu lieu jusqu'en 1832, et c'est pour cela qu'on parle des guerres de Vendée. Succès intérieurs et extérieurs se précisent à partir de l'automne 1993. À Noirmoutier, des camps d’extermination ont été établis. renderedElement.style.left = (x + 15) + "px"; Sa paroisse natale lui a récemment consacré une exposition et projette de publier un livre pour honorer sa mémoire. Ces atrocités coûtent la vie à des dizaines de milliers de personnes. Non, premièrement les Vendéens forment au mieux un groupe identitaire régional et culturel, et ils ne sont pas les seuls visés par les massacres. De mars à octobre 1793, les armées françaises essuient défaite sur défaite. Son seul désir est de quitter la Vendée, d’obtenir une mutation sur un autre front pour échapper à l’ambiance de mort qui lui fait horreur. if ( display == true ) Phénomène unique dans l'histoire, ce sont les élus d'un Peuple souverain qui, le 1er août 1793, à l'unanimité votent une loi de déportation et de destruction totale par le feu et par le fer d'un pan entier d'un territoire dont ils sont les représentants. mais qu'importe j'ai fait ce que j'ai cru devoir faire; ma conscience n'a rien à se reprocher et je ne doute point que vous ne rendiez justice à la pureté de mes intentions. Liste des 110 enfants assassinés. x - overFlowX : x; Cette longue litanie est suffisamment émouvante pour se passer de commentaires. Qu’en est-il vraiment ? Je suis loin de présumer que vous voulussiez exposer à se compromettre celui qui jusqu'ici n'a cessé de bien servir la cause de la liberté. Une « querelle de vocabulaire » qui ne doit faire oublier ni l’horreur et l’étendue des massacres perpétrés, ... si l’on veut entièrement finir l’exécrable guerre de Vendée, sans quoi je ne pourrais répondre d’anéantir cette horde de brigands. Pourquoi ce silence..? console.info( message ); Ce qui met vraiment fin à la guerre de Vendée, c’est le concordat de 1801. Début septembre, la situation s'aggrave car les troupes ennemies dirigées par le duc de Brunswick pénètrent sur le territoire français et foncent sur Paris. Les noyades à Nantes sont un épisode de la Terreur qui a eu lieu entre novembre 1793 et février 1794 à Nantes. Son héros ? Il écrit aux représentants de la Convention toute une série de lettres qui restent sans réponse : "Lorsque j'ai désiré de vous voir réunis près de moi, je n'ai point prétendu avoir recours à votre autorité pour aucun des détails militaires, mais j'ai voulu que vous déterminiez d'une manière précise la conduite que je devais tenir dans la Vendée à l'égard des personnes et des propriétés. Dans toute la Vendée des révoltés prisonniers sont tués : à Angers, à Noirmoutier, Nantes… A cela s’ajoute l’organisation des Colonnes Infernales, des colonnes mobiles qui sillonnent la Vendée, brulant et tuant tout sur son passage. Ce mécontentement grandit avec la mort du roi en janvier 1793 et explose en mars, quand la Convention décide la levée de 300 000 hommes pour faire face à la menace étrangère. } } Je vous demande la grâce de me répondre par le même courrier. Cette révolte ne peut qu’entrainer une répression sanglante et les réfractaires s’organisent autour de quelques chefs vendéens issus de la noblesse ou du peuple comme Cathelineau au Pin en Mauges, Stofflet à Maulévrier, d’Elbée, Bonchamps, Charette, Sapinaud… La révolte recouvre une vaste région que l’on regroupe sous le nom de Vendée militaire mais qui de fait regroupe certes la Vendée mais aussi une partie de la Loire-Atlantique, le Maine-et-Loire et les Deux-Sèvres. Extermine les brigands jusqu'au dernier voilà ton devoir; nous te prescrivons surtout de ne pas laisser une seule arme à feu dans les départements qui ont participé à la révolte et qui pourraient s'en servir encore. { Elle est morte sous notre sabre libre avec ses femmes et ses enfants. Accompagné par un indien Uncas, l’homme attend son départ pour l’armée du Rhin qui combat dans une autre guerre, plus régulière, contre les armées coalisées des monarchies européennes. Cette constitution faite de façon unilatérale par la République tend à donner la primauté à la République au détriment du Pape pour la gestion des affaires religieuses dans le clergé français. var originalFirstChild; { Ce qui caractérise la Vendée militaire ce n’est pas tant le phénomène que son ampleur. Bordeaux retombe aux mains de la Convention le 18 septembre, Marseille le 25 août, Toulon le 19 décembre. Reconnaissez l’abjection de l’écrasement de la révolte des canuts Lyonnais, et plus encore, des crimes commis contre les enfants, les femmes et les hommes de Vendée ! Ainsi Reynald Sécher n’hésite alors pas à faire le parallèle et à parler de génocide vendéen, un terme totalement rejeté par une partie des historiens comme Jean-Clément Martin. start = (isNaN(start) || start < 0 ) ? En résumé, une mémoire objective « des faits » aurait eu comme conséquence de faire apparaître des victimes… et donc des bourreaux.., avec l’obligation de faire justice !! Mister Buzz. Les faits qui en découlent ont tous les critères de la définition internationale d’un génocide établie en 1945. J'ai tout exterminé... Nous ne faisons pas de prisonniers, car il faudrait leur donner le pain de la liberté, et la pitié n'est pas révolutionnaire. Enfin et surtout il n’est pas fait mention dans les ordres républicains d’une destruction des Catholiques, mais bien toujours d’une destruction des brigands, c'est-à-dire des opposants à la République. Un véritable génocide. Ce système de dépopulation fut testé en Vendée selon les dires de Gracchus Babeuf avant généralisation. Aux frontières, Dunkerque et Maubeuge sont libérées grâce aux victoires de Wattignies (16 octobre) et de Wissembourg (29 décembre), où les Austro-Prussiens sont repoussés. Aux frontières, les armées européennes coalisées contre la France et soutenues par les émigrés royalistes, veulent abattre la République. Alors, peut-on imaginer appréhender les génocides commis par les Turcs, les Nazis et les Communistes Russes avec le vocabulaire antérieur aux évènements..?? Huit destins singuliers de femmes qui nous font pénétrer au plus intime de la Guerre de Vendée. Je n'ai pas un prisonnier à me reprocher. ", La Vendée n’est pourtant pas totalement anéantie puisque Charette tient toujours le marais poitevin. Est-il plus grave de génocider à coup de baïonnette un enfant juif dans le ventre de sa mère que de massacrer dans les mêmes conditions une royaliste et son enfant ? Cet homme qui voua sa vie aux pauvres a été fusillé le 24 mai 1871 à la prison de la Roquette. } ». renderedElement.style.top = (y + 15) + "px"; Ceux-ci décident des mesures exceptionnelles pour redresser le pays et sauver la République. J'ai écrasé les enfants sous les pieds de nos chevaux, massacré les femmes qui, au moins celles-là, n'enfanteront plus de brigands. Rapidement, ils s'organisent en une véritable armée catholique et royale avec comme signe de reconnaissance un cœur surmonté d'une croix. Vendéen, homme de l’Ouest, je sais y compris dans la tradition orale de ma mémoire familiale, ce que furent les persécutions des simples gens qui refusaient le centralisme jacobin, la levée en masse de la conscription militaire, et l’interdiction de leur expression religieuse. Car si la Vendée pardonne, elle n’oublie pas…. Cette constitution faite de façon unilatérale par la République tend à donner la primauté à la République au détrime… La guerre de Vendée (1793-1794) est une des pages les plus tragiques de l'histoire de France. La ville compte alors de nombreux bourgeois, administrateurs et marchands, qui ont été les principales victimes des massacres perpétrés par les Vendéens3. renderedHeight = renderedElement.offsetHeight; var display = false; La Tessoualle. Oui, tous les génocides sont au péril de la mémoire comme on dit, au péril de mer : l’océan peut les engloutir dans l’oubli… C’est pourquoi, il faut les sortir de l’oubli et de les réactualiser pour pouvoir les regarder en face..! { La ville de Lyon est reprise par Fouché le 9 octobre après un long siège ; la répression qui suit est terrible (1 667 exécutions). Si une définition aussi biaisée et subjective peut satisfaire un juriste, elle ne peut pas contenter un historien. La peau des Vendéens sert à l’élaboration de sacs ou de pantalons pour les gendarmes. renderedElement.style.visibility = "visible"; Le drame du Génocide des Vendéens (prouvé par son absence dans les livres d’histoire de l’Education nationale) est qu’il n’y ait pas eu de justice faute de « mémoire objective et collective » reconnue des faits.., mais aussi que, en l’absence d’une mémoire subjective des crimes perpétrés à leur encontre (ton témoignage en est une preuve vivante), il n’y ait pas pour eux de conscience possible de leur état de victime… et la réponse est simple, après le passage des colonnes infernales de Turreau il n'y avait plus de témoin, et même si il y avait eu un seul…, vers qui il aurait dû se tourner pour témoigner de cette boucherie..? L'exécution de Louis XVI, le 21 janvier 1793, apparaît comme un défi à l'Europe des monarques. Ceci dit, me concernant, je n’ai aucun mérite, puisque passionné d'histoire depuis des décennies, je m’intéresse à l’Histoire de notre pays et plus particulièrement à la période révolutionnaire.., dont nous sommes encore attachés idéologiquement... Effectivement, j’ai beaucoup lu, étudié, décortiqué d’importants témoignages de l'époque révolutionnaire de 1787 à 1815 et lu de nombreuses lettres de Turreau et d'autres ainsi qu'un nombre appréciable d'ouvrages historiques (en autres, pour ne citer que mes principaux  historiens : Reynald SECHER, Jean-Christian PETITFILS, G. LE NOTRE, Jean MASSIN, Emmanuel de WARESQUIEL « FOUCHE », Simon-Henri-Nicolas LINGUET, Geneviève HAROCHE-BOUZINAC, MAX GALLO « la fin d’un monde/ Robespierre/ Danton », Jean des CARS, Manie GREGOIRE, etc..).